Le collectif

Publié par l'équipe de la Maison des Z'Oiseaux

Le collectif c'est concrètement un parent des neuf familles réunies autour de cette réalisation de la Maison des Z'Oiseaux.

Ce sont les individus que nous sommes avec leurs aspirations, leur vision, tout cela mélangé qui forme le groupe.

Quel travail, quel défi vitalisant d'harmoniser, de rendre cohérent cette équipe éclectique!!

Des réunions pour échanger sur le fonctionnement, l'organisation pratique...sont prévues au minimum deux fois par mois.

Un cercle de parole est aussi prévu chaque mois afin que chaque personne trouve l'espace de s'exprimer sur ce qu'il vit. Cela permet de mieux se connaître, mieux se comprendre, et au final réguler les énergies du groupe.

Rajoutons à ça les commissions qui travaillent en petits groupes sur des thèmes comme: le Nid, pédagogie de l'Envol, bricolage, organisation d'ateliers mercredis et vacances scolaires...

Nous sommes en ce moment dans une réflexion intense sur la manière de fonctionner pour des prises de décisions efficaces où chacun est entendu et au clair avec la décision en question...La parole de chaque parent, qu'il soit ou non dans le collectif, a la même valeur. Une commission "gouvernance horizontale" se penche sérieusement sur la question!

Les femmes sont d'une manière générale plus présentes au quotidien avec les enfants (pas exclusivement donc c'est chouette), et les hommes sont bienvenus dans chaque partage et réflexion sur l'ensemble de l’organisation. D'autant que chacun participe avec ses compétences d'une manière ou d'une autre: confection du pain, prise en compte des normes de sécurité, électricité, peinture, plomberie, création d'un compte bancaire, apport de fruits pour la collation, bricolage...et bien d'autres choses encore!

Cette aventure où les parents sont au cœur de la vie collective amène beaucoup d'enjeux personnels à resurgir. Un vrai travail de fond est train de se faire pour amener une confiance suffisante dans le groupe afin que la communication reste fluide même dans les moments de tensions.

Créer le cadre bienveillant pour nous même et nos enfants n'est plus du ressort d'un système qui nous dépasse mais il est entre nos mains. On peut se rendre compte de ce que ça implique quand on l'expérimente au quotidien et au final difficilement quand on le réfléchit en amont :)

Il nous faut donner du sens à ce cadre, sans ça il n'est pas "intégrable" par chacun.

__________________________________________________________

Le collectif a bien bougé puisque au mois de mars on peut compter 3 familles en moins et l'intégration d'une nouvelle famille!

On en est donc à 7 familles!